Quel écran de projection choisir ?

Guide d'achat écran : sélection de modèles, points clés, taille, format, ...

L'écran est une composante primordiale de votre installation. Il en existe de nombreuses déclinaisons : écran encastrable, transportable, fixe, ... Le choix se fera en fonction de vos besoins et de votre budget (les prix varient de 60 € à plus de 500 €).

Les meilleurs écrans par catégorie

Il existe plusieurs types d'écrans, à choisir selon l'usage que vous en aurez (home cinéma, bureautique, nomade, ...) et la configuration de la pièce de projection.

Les différents types d'écran

Ecran standard manuel

Fixé au mur ou au plafond, c'est le type d'écran le plus courant, à la fois pratique et relativement abordable. La toile est enroulée dans un boîtier (carter) et celle-ci n'est déroulée que lorque que le vidéoprojecteur est utilisé. L'avantage est bien sûr de pouvoir "ranger" la toile de façon à cacher l'écran en temps normal.

Retrouvez ci-dessous une sélection des meilleurs écrans manuels en 2019. Deux fabriquants se démarquent : Oray et Lumene.

3 modèles entre 150 et 210 €
Oray 2000 HC 112x200
  • Type : écran manuel
  • Format : 16:9
  • Taille image : 108 x 192 cm
  • Autres tailles : 101x180, 135x240
~ 150 €
Oray 2000 HC 135x240
  • Type : écran manuel
  • Format : 16:9
  • Taille image : 130 x 232 cm
~ 170 €
Oray SUPER GEAR HC 135x240
  • Type : écran manuel
  • Format : 16:9
  • Taille image : 130 x 232 cm

Ecran motorisé

L'écran est équipé d'un moteur pour la descente et la remontée de la toile. Selon les modèles, ils sont contrôlables via une télécommande infra rouge ou via un interrupteur filaire. Il est par ailleurs possible sur certains modèles d'automatiser l'ouverture et la fermeture de l'écran, en le couplant avec le vidéoprojecteur (nécessite des branchements spécifiques).

Retrouvez ci-dessous les écrans électriques à montage mural/plafond les mieux notés par les utilisateurs.

4 modèles entre 230 et 450 €
Oray HCM-4SB1 101x180
  • Type : écran motorisé
  • Format : 16:9
  • Taille image : 97 x 172 cm
  • Télécommande : filaire
Oray HCM-4SB1 112x200
  • Type : écran motorisé
  • Format : 16:9
  • Taille image : 112 x 200 cm
  • Télécommande : filaire
Oray HCM-4SB1 135x240
  • Type : écran motorisé
  • Format : 16:9
  • Taille image : 135 x 240 cm
  • Télécommande : filaire
Oray HCM-4RB1 135x240
  • Type : écran motorisé
  • Format : 16:9
  • Taille image : 129 x 232 cm
  • Télécommande : infrarouge

Ecran sur trépied

Il s'agit d'un écran manuel autonome dont la stabilité est assurée par un trépied. Appelé aussi écran transportable de part sa simplicité d'installation, ce type de produit est généralement utilisé en déplacement ou pour un usage "bureau".

4 modèles entre 90 et 210 €
Oray SCREEN 150x150
  • Type : écran trépied
  • Format : 1:1
  • Taille image : 150 x 150 cm
  • Autre taille : 125x125
Oray SCREEN 125x125
  • Type : écran trépied
  • Format : 1:1
  • Taille image : 125 x 125 cm
Oray SCREEN 175x175
  • Type : écran trépied
  • Format : 1:1
  • Taille image : 175 x 175 cm
Lumene ARCADIA 200V
  • Type : écran trépied
  • Format : 4:3
  • Taille image : 152 x 203 cm
~ 210 €

Ecran au sol (pull-up)

Le carter contenant la toile est cette fois-ci au sol (ou sur un meuble) et l'écran se déroule vers le haut. Aucune fixation n'est nécessaire, ce type d'écran transportable est tout à fait autonome. S'ils sont généralement manuels, il existe quelques modèles motorisés.

Vous trouverez ci-dessous une sélection des meilleurs écrans au sol.

3 modèles entre 290 et 380 €
Oray FLY DUO 120x160
  • Type : écran pull up
  • Format : 4/3 et 16/9
  • Taille image : 88-117 x 156 cm
  • Ecran réversible 4/3 et 16/9
Lumene Paradise 200C
  • Type : écran pull-up
  • Format : 16:9
  • Taille image : 115 x 203 cm
~ 350 €
Oray FLY DUO 135x180
  • Type : écran pull up
  • Format : 4/3 ou 16/9
  • Taille image : 99-132 x 176 cm
  • Ecran réversible 4/3 et 16/9

Ecran fixe sur cadre

Il s'agit d'une toile tendue sur un cadre fixe. L'avantage principal de ce système est de garantir une toile parfaitement plane au fil du temps (toile tensionnée). Le cadre qui maintient la toile est fixé directement sur le mur ou suspendu au plafond. C'est techniquement l'écran idéal si vous disposez d'une salle de projection ou d'une pièce home cinéma dédiée.

Retrouvez ci-dessous une sélection d'écrans fixes.

2 modèles entre 350 et 550 €
Oray CINEFRAME 135x240
  • Type : écran fixe
  • Format : 16:9
  • Taille image : 135 x 240 cm
  • Cadre en aluminum
~ 350 €
Lumene Movie Palace Multi 200C
  • Type : écran fixe
  • Format : Cinemascope
  • Taille image : 91.5 x 215 cm
~ 550 €

Ecran pas cher

Les modèles présentés ci-dessus sont qualitatifs mais relativement chers. Pour les plus petits budgets, il existe également des écrans de vidéoprojection à petit prix.

Les écrans les moins chers auront peut-être par exemple une toile de qualité inférieure, pas d'extra-drop (bordures noires) ou une finition en deça de celles des écrans Oray et Lumene.

Voir les écrans sur Amazon
Classés ou +

N'hésitez pas à consulter les avis clients pour chacun des modèles proposés.

Les points clés

Pour choisir au mieux votre écran de projection, nous avons listé les principaux éléments qui caractérisent les différents modèles.

La taille

Il n'y a pas à proprement parler de "bonne" taille d'écran, c'est principalement une question de préférence et d'agencement de la pièce de projection. D'un point de vue technique, pensez à vérifier le rapport de projection de votre vidéoprojecteur, il détermine la largeur de l'image projetée en fonction de la position du projecteur (voir les calculateurs).

Pour plus d'informations sur le choix de la bonne taille, consultez la section taille écran.

Le format

Le choix du format d'écran dépend de l'usage que vous aurez de votre vidéoprojecteur. Il existe 2 principaux formats : le 16:9 et le 4:3.

Ecran de projection au format 4/3
Format 4:3
Ecran de projection au format 16/9
Format 16:9
  • Pour une utilisation home cinéma, choisissez le 16:9 sans hésiter. (le 4:3 a aujourd'hui quasiment disparu avec l'avènement du format HD)
  • Pour une utilisation "bureau", le 4:3 est encore aujourd'hui le plus répandu (mais le 16:9 se généralise aussi, notamment pour les présentations type powerpoint). Il existe également le format 1:1 (carré) très polyvalent, que l'on retrouve plutôt sur les écrans entrée de gamme.

Pour ceux qui nécessiteraient les deux formats, il existe des écrans réversibles à la fois 4/3 et 16/9, comme par exemple le modèle .

A quoi servent les bords noirs ?

Sur les écran enroulables, des bandes noires délimitent les contours de la surface utile de projection. Elles sont fines sur les côtés et épaisses en haut ou en bas. Appelées également extra-drop, ces bandes permettent d'augmenter le contraste perçu et donc la qualité de l'image projetée.

C'est la raison pour laquelle il est conseillé de choisir un écran adapté au format principal d'utilisation (16:9 pour un usage home cinéma). Utiliser une toile complètement blanche ou d'un format inadapté, 4:3 ou lieu de 16:9 par exemple, est tout à fait possible mais donnera une image moins contrastée.

La toile

La qualité de la toile est un des éléments qui détermine la qualité d'un écran (et justifie les écrats de prix entre les différents modèles). Une bonne toile garantira un bon rendu des couleurs et une bonne planéité sur la durée, c'est à dire qu'elle ne gondolera pas ou peu suite au multiples enroulage/déroulage. Des traitements anti-jaunissement ou anti-gondolement permettront par ailleurs une meilleure longévité de la toile.

Une toile est notamment caractérisée pas son gain. Plus celui-ci est élevé, plus la toile renverra de lumière et inversement pour un gain faible. Sauf cas particulier, une toile blanche mat avec un gain de 1 est le meilleur choix. C'est d'ailleurs le type de toile utilisé sur la quasi-totalité des écrans de projection disponibles dans le commerce.

Les différents types de toiles

Pour des usages plus spécifiques, sachez qu'il existe de nombreuses sortes de toiles de projection : avec un gain inférieur ou supérieur à 1, micro perforée pour laisser passer le son, etc.

  • Gain standard (= 1) : globalement neutre
    C'est le gain de la toile de la plupart des écrans.
  • Gain élevé (> 1) : image lumineuse mais contraste plus faible.
    Conseillé pour une utilisation dans un environnement trés éclairé (exposition, salon professionnel, conférence, etc.) ou avec un projecteur de faible luminosité.Le danger est de créer un phénomène de halo (lumière concentrée au centre de l'image) si le gain est trop élevé. Par ailleurs un gain élevé réduira également l'angle de vision, c'est à dire qu'il faura être proche de l'axe de projection pour bien voir l'image.
  • Gain faible (< 1) : image moins lumineuse mais contraste élevé.
    Conseillé pour un usage home cinéma dans un environnement très sombre et/ou avec un projecteur très lumineux car la toile va absorber davantage la lumière.

  • Toile blanche mate : c'est la toile "classique", elle donne une image de qualité pour une utilisation home cinéma comme professionelle (présentations, etc.).
  • Toile grise : pour augmenter le contraste mais nécessite un projecteur très lumineux (gain faible de la toile). Utilisée pour les films uniquement.
  • Toile microperforée (ou toile transonore) : pour laisser passer le son à travers l'écran. Utilse si vous souhaitez disposez vos enceintes derrière l'écran. Il ne faut pas que les micro-perforations de la toile soient tros grosses au risque de voir l'image perdre en netteté.

Les options

Certains écrans présentent également des fonctionnalités supplémentaires.

  • Dos noir occultant
    La toile ne laisse pas passer la lumière. Cette fonction permet par exemple de positionner l'écran devant une fenêtre de façon à bloquer la lumière du jour lorsque l'écran est ouvert.
  • Enroulage facile
    Appelé SRS chez Oray (Slow Return System) ou SSR chez Lumene, ces sytèmes permettent une remontée lente et progressive de la toile.
  • Ecran encastrable
    Ces modèles sont destinés à être intégrés dans un faux plafond afin d'être totalement invisibles lorsqu'ils ne sont pas utilisés. Les écrans encastrables sont généralement automatisés.
  • Ecran tensionné
    Contrairement aux écrans sur cadre, la toile des modèles enroulables peut avoir tendance à se détendre légèrement au fil du temps. Il existe des écrans déroulables tensionnés qui permettent de maintenir bien plane la toile une fois celle-ci déroulée. Ces modèles sont malheureusement rares et surtout très chers. Exemple : .
Quelle marque d'écran de projection choisir ?

Il en existe une multitude, dans toutes les gammes. Deux marques cependant sont des références en home cinéma : Lumene et Oray, tous deux fabricants français.

Vous trouverez leurs écrans chez tous les marchands web mais ce ne seront probablement pas les moins chers. Gardez cependant à l'esprit que si la taille est évidemment un critère de choix, la qualité de fabrication et de la toile sont des éléments à ne pas négliger.

Quelle taille d'écran choisir ?

Le choix de la taille d'écran est un point très subjectif, avec des conséquences en termes d'installation (La position du videoprojecteur dépendra de la taille de l'image, voir encadré ci-dessous).

Taille et distance écran

La taille de l'image et la distance de projection sont liées. La focale n'est pas la même pour tous les appareils et la position du projecteur sera différente selon les modèles. Il s'agit donc de bien vérifier l'adéquation entre la taille de l'écran et le rapport de projection du vidéoprojecteur avant de procéder à votre achat.

Le taille idéale dépend de plusieurs facteurs (position de l'écran par rapport aux spectateurs, résolution image, etc.) mais aussi et surtout de vos préférences. Au cinéma par exemple, certaines personnes aiment en effet être assis près de l'écran tandis que d'autres se placeront plutôt en fond de salle.

A titre d'information, il existe des recommandations qui donnent une indication quant à la bonne distance ou la bonne taille d'écran, selon la résolution de l'image. Celles-ci sont ne sont qu'indicatives et il est préférable de vous fier à votre expérience de spectateur.

Recommandation SMPTE
 
Recommandation TXH

Exemples de recommandations pour une résolution full HD 1920 x 1080 (format 16/9) :

  • Association SMPTE (Society of Motion Picture and Television Engineers)
    Angle de vision de 30° : multipliez la largeur de l'écran par 1,87 pour obtenir le recul spectateur recommandé.
    Exemple : Ecran de 2 m de large → recul de 3,74 m
  • Société THX (Agence de certification de salles de cinéma)
    Angle de vision de 40° : multipliez la largeur de l'écran par 1,37 pour obtenir le recul spectateur recommandé.
    Exemple : Ecran de 2 m de large → recul de 2,74 m

A nouveau, il s'agit ici d'indications uniquement (voire, pour les recommandations THX, de distance minimum à respecter) pour une image full HD. Le plus important est de prendre en compte vos préférences habituelles, notamment pour ce qui est du confort visuel.

Résolution et distance de visionnage

La résolution est peut être le seul facteur objectif qui déterminera la distance entre le spectateur et l'écran. En effet, plus la résolution sera élevée et plus vous pourrez être placé près de l'écran sans pour autant distinguer les pixels de l'image.

C'est notamment la raison pour laquelle le format HD si important en vidéoprojection. La taille des écrans est telle que la pixelisation sera plus facilement visible avec les formats standards type DVD.

Solutions alternatives

S'il est tout à fait possible de vous passer d'un écran, ce n'est pas recommandé pour une installation home cinéma. Pour des raisons de qualité d'image, il est en effet à priori peu judicieux de faire l'impasse sur un écran de projection, d'autant plus que le coût d'un écran reste en général bien inférieur à celui d'un vidéoprojecteur home cinéma.

Projeter sur mur blanc (ou drap, store, etc.)

Possible si celui-ci est blanc ou gris. Utilisée ponctuellement, cette solution présente l'avantage de la simplicité mais vous perdrez en terme de qualité d'image : contraste, couleurs, etc. Sauf utilisation occasionnelle (évènement, utilisation en déplacement, etc.) cette solution n'est pas idéale, tout du moins pour un usage home cinéma.

A noter qu'il existe des peintures dites "home cinéma", spécifiquement conçues pour la vidéoprojection, comme par exemple les peintures Goo (Son-Vidéo.com).

Ecran DIY

DIY comme Do It Yourself. Bien réalisé, un écran maison DIY peut tenir ses promesses, sous réserve que vous utilisiez une toile dédiée projection. Le principal avantage est d'avoir un écran sur mesure, si par exemple vous souhaitez des dimensions spécifiques. Par ailleurs, le coût total pourra être inférieur à celui d'un écran standard, vous laissant ainsi davantage de budget pour votre vidéoprojecteur.

Il ne faut cependant pas négliger d'autres aspects importants comme la tension de la toile ou l'extra-drop (bordure noire autour de l'image).

Retrouvez les offres de toile au mètres sur son-vidéo.com.